Le destin des enfants soldats (Manon Pignot)

Prisonniers de guerre sur le front de l’Est, vers 1916. Parmi eux, un garçon de 15 ans, qui dit s’être engagé pour éviter de mourir de faim • Crédits : FPG/Hulton Archive/Getty Images

Avec Manon Pignot, historienne, spécialiste de l’expérience enfantine de la guerre et de la Première Guerre mondiale.

CONCORDANCE DES TEMPS par Jean-Noël Jeanneney

Pour en savoir plus et écouter le document sonore sur le site de France culture

Manon Pignot est maîtresse de conférences HDR en histoire contemporaine à l’Université de Picardie Jules Verne. Elle a été membre junior de l’Institut universitaire de France, entre 2012 et 2017. Membre du Centre de recherches de l’Historial de la Grande Guerre (Péronne), elle travaille sur les expériences enfantines et juvéniles de la guerre depuis une quinzaine d’années. Elle est notamment l’auteure de : 1914-1918. Françoise Dolto, veuve de guerre à sept ans, avec Yann Potin, Paris, Gallimard, 2018 ; Paris dans la Grande Guerre, Paris, Parigramme, 2014 ; L’Enfant soldat. XIXe-XXIe siècle. Une approche critique, direction d’ouvrage, Paris, Armand Colin, collection ” Le fait guerrier “, 2012 ; Allons enfants de la Patrie. Génération Grande Guerre, Paris, Seuil, collection ” L’Univers historique “, 2012 ; La Guerre des crayons. Quand les petits Parisiens dessinaient la Grande Guerre, Paris, Parigramme, 2004.

https://www.pantheonsorbonne.fr/unites-de-recherche/crhxix/annuaire-des-docteurs-et-hdr/pignot-manon/

 
 

Vous aimerez aussi...