A lire, à voir et à écouter “Adieu Cayenne ou l’imaginaire du bagne”

A lire sur criminocorpus, dans le cadre du dossier thématique “les bagnes coloniaux”, un nouvel article de Michel Pierre sur l’imaginaire du bagne.

“Dans un imaginaire qui s’est construit sur plusieurs siècles (si l’on prend en compte tant les bagnes portuaires que les bagnes coloniaux et, à plus forte raison si l’on inclus le temps des galères et – ce qui serait un autre sujet – les bagnes militaires), se déclinent plusieurs registres issus de créations ou de médiations différentes. Il y a d’abord la production des hommes punis (chants et poèmes plus ou moins confidentiels) puis celles des journalistes et des écrivains qui contribuent à construire auprès du grand public une vision des terres de punition auxquels s’ajoute tout ce qui participe d’une véritable culture populaire du bagne et des forçats (chansons, films, bande dessinée, romans policiers…)”

[…]

Pour lire la suite : http://www.criminocorpus.cnrs.fr/article.php3?id_article=135



Citer ce billet
Marc Renneville (2007, 15 février). A lire, à voir et à écouter “Adieu Cayenne ou l’imaginaire du bagne” Criminocorpus. Consulté le 21 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ncue

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search