« Renseignement et espionnage dans la Rome antique » de Rose Mary Sheldon

Date de parution : 7 février 2019 – Sans espionnage et renseignement, qui ont laissé des traces littéraires, manuscrites et archéologiques, les Romains n’auraient pu édifier et protéger leur extraordinaire empire.

Rose Mary Sheldon retrace le développement des méthodes de renseignement romaines des débuts de la République jusqu’au règne de Dioclétien (284-305 apr. J.-C.) : collecte d’informations, contre espionnage, infiltration, opérations clandestines, utilisation de codes et de chiffres… Plongeant leurs racines dans le monde gréco-romain, les questions soulevées dans ce livre sont d’une pertinence immédiate pour le présent : bien que les méthodes aient radicalement changé avec l’avènement de la technologie moderne, les principes restent étonnamment similaires.

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Alexandre Hasnaoui

Professeur au Virginia Military Institute, Rose Mary Sheldon a publié de nombreux articles et plusieurs ouvrages sur les activités de renseignement dans l’Antiquité.


Vous aimerez aussi...