“Le Bagne des Enfants – La colonie pénitentiaire de Belle-Ile-en-Mer” de Christophe Belser

Fondée le 29 mai 1880 dans une ancienne prison politique, la colonie agricole et maritime de Belle-Île-en-Mer « accueille » des adolescents entre 13 et 21 ans ayant été acquittés par la justice en raison de leur absence de discernement et de jeunes justiciables condamnés à des peines oscillant entre 6 mois et 2 ans d’incarcération. Se mêlent des petits vagabonds à peine sortis de l’enfance, des mendiants, des voleurs à la tire mais également de jeunes criminels coupables, pour certains, de meurtre. Leurs conditions de détention déplorables, les mauvais traitements infligés par les gardiens et la violence entre colons poussent nombre de ces jeunes prisonniers à tenter de fuir cet enfer carcéral, seuls, en groupes ou lors de révoltes et de mutineries spectaculaires. Ce récit poignant revient sur ces épisodes dramatiques, entre déshumanisation du système judiciaire et de ses représentants et le profond désespoir de ces « enfants du bagne ». Un désespoir perçu par Jacques Prévert qui écrivira La Chasse à l’enfant suite à la mutinerie qui défraya la chronique en 1934. Ce lieu d’enfermement fermera ses portes en 1977, c’était hier..

Christophe Belser est diplômé de la faculté d’histoire de Nantes (maitre en histoire contemporaine, année 1993). Passé ce cap, il décide de se consacrer entièrement à l’écriture. Il apprend durant de longues années à se faire une petite place dans le dur milieu de l’édition. Il collabore donc depuis le milieu des années 1990 avec une dizaine de maisons d’édition.

Ses livres abordent énormément de sujets (ouvrages patronymiques, patrimoniaux, touristiques, de cartes postales, etc.). Cependant, ses recherches concernent essentiellement l’histoire, l’économie, la vie politique et la société de la Bretagne et des pays de la Loire entre le XIXe et le XXe siècle. Il publie des ouvrages de fond sur le mouvement ouvrier et patronal nantais et nazairien, sur les chantiers navals de Saint-Nazaire, sur l’extrême droite ou encore sur la collaboration dans le département de la Loire-Atlantique. Il essaie de traiter ces sujets en les intégrant toujours dans une réflexion plus vaste sur leur environnement social et sociologique, géographique et historique pour mettre notamment en perspective les éventuels déterminismes.

C’est cette grille de lecture qu’il met en principe pour la collection des “Grandes affaires criminelles” des éditions De Borée pour lesquelles il publie les exemplaires sur l’île-et-Vilaine, le Morbihan, la Mayenne, la Loire-Atlantique, la Vendée et, donc, le Maine-et-Loire.

Christophe Belser arrive un peu par hasard dans le crime puisque c’est cet éditeur qui lui propose de travailler tout d’abord sur le département de l’Île-et-Vilaine (il quitte Nantes pour Rennes en 1999 où il vit avec sa femme et ses trois enfants). Source http://www.k-libre.fr

Éditeur De Borée

Date de publication 07/11/2019

Collection HISTOIRE ET DOC


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.