Les archéologues arrivent sur la scène du crime

L’Inrap organise en partenariat avec le Tribunal de Paris son colloque annuel international intitulé « Archéologie et enquêtes judiciaires » sous la direction scientifique de Patrice Georges, archéologue à l’Inrap et de Sabine Kheris, doyen des juges d’instruction du Tribunal de Paris.

Depuis quelques années, des archéologues de différentes spécialités interviennent sur le terrain à la demande de la justice sur des scènes de crime ou pour interpréter des analyses de laboratoire, et ce de manière distincte selon les pays.

Mais quelles sont ces spécialités et qu’entend-on par « scène de crime » ? Quelle est la nature précise de leurs interventions en France et ailleurs ?

En effet, tous les corps de métiers rattachés à la justice, gendarmes, policiers, militaires, magistrats, peuvent être amenés à collaborer avec des archéologues. Mais dans quel cadre interviennent-ils et avec quels objectifs ?

Ce colloque est l’occasion de dresser un tableau des différentes méthodologies, techniques et champs, d’approfondir le dialogue entre archéologie et justice et de tracer les perspectives de développement de cette collaboration…

Pour en savoir plus sur le site de Inrap


Vous aimerez aussi...