Débat autour du thème “les femmes dans le roman noir” à la médiathèque de Brive

 

Venez rencontrer l’auteure Virginie Anglard autour de la thématique : La présence des femmes dans le roman noir, à l’occasion de la parution de son premier opus de  série policière.

Virginie Anglard est née à Limoges où elle travaille comme conseillère en insertion. Pour cette littéraire de formation classique, le roman policier est un choix réfléchi, celui de pointer, sans dis­ cours péremptoire ni censure, les dysfonctionnements d’un système dont trop nombreux sont les complices.

livre anglardL’ombre du crime – Panique à Brive

Editions Geste (2019)

La folie meurtrière plane au-dessus de Brive-La-­Gaillarde qui s’engourdit sous le poids de la canicule. Bientôt, la terreur s’abattra sur la paisible cité corrézienne.

Qui a enlevé Delphine de Combray, première femme maire de Brive ?

Qui se cache derrière les mains éroti­quement criminelles attardées entre les cuisses de l’élue corrézienne ?

Et qui s’est livré à ce rituel sordide sur le corps d’lrène, gérante d’une boutique?

Les deux victimes fréquentaient peut-être le sauna « Les Naïades Coquines», dont on chuchote que les soirées privées seraient un peu … spéciales.

Cassandra Walter – élève-officier stagiaire torturée par un lourd secret – mène sa première enquête, entre le regard protecteur de l’inspecteur Guiliano et les plaisanteries scabreuses du Docteur N’Guyen, médecin légiste peu conforme …

266 – Portrait du jour : Virginie Anglard, la romancière qui sème la panique à Brive :

https://criminocorpus.hypotheses.org/103060

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.