Tranches de vie en Touraine au XVIIIe siècle. À travers les archives des justices seigneuriales (Fabrice Mauclair)

MauclairParution de Fabrice Mauclair, Tranches de vie en Touraine au XVIIIe siècle. À travers les archives des justices seigneuriales, préface de L. Gueit-Montchal, directrice des Archives départementales d’Indre-et-Loire, Chinon, Anovi, 2015, 320 p., 19 €

Un véritable hommage rendu aux archives. En s’appuyant sur les documents produits par les anciennes justices seigneuriales et en prenant pour cadre la Touraine du XVIIIe siècle, l’ouvrage de Fabrice Mauclair permet en effet de découvrir maints aspects de la vie quotidienne avant la Révolution française : les foires, les vendanges, les métiers (bouchers, « chaircuitiers », saltimbanques et amuseurs en tout genre, chirurgiens ambulants, colporteurs…), les anciennes traditions et obligations seigneuriales (boeuf gras, quintaine…) dont certaines, un peu curieuses, impliquaient les nouveaux mariés. Le livre consacre également des pages à un jeu de tir méconnu, le « prix » ou « pavois », ainsi qu’à l’une des plus vastes étendues d’eau de la province, l’étang du Louroux. Il aborde aussi les malheurs des temps en évoquant les peines et les dégâts causés par les calamités naturelles, les incendies et toutes sortes d’animaux. Enfin, preuve que notre époque n’a pas le monopole de ce type de délit, il présente deux affaires assez surprenantes de vols de plomb. À travers ces différents éclairages, l’auteur décrit le rôle méconnu des anciennes justices locales en matière de « police ». En sortant de l’oubli des vies et des histoires singulières, il permet aussi de faire partager le quotidien, heureux et malheureux, des anciens Tourangeaux.


Vous aimerez aussi...