Crimes et justices au Moyen Âge à la Tour Jean sans Peur ..

 
Tour Jean sans Peur – sous la direction de Claude Gauvard, professeur émérite d’histoire médiévale à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne SUCCÈS ! PROLONGATION JUSQU’AU 5 JANVIER 2019

Les sources judiciaires de la fin du Moyen Âge permettent d’exhumer nombre de cas criminels qui battent en brèche l’image trop souvent violente et expéditive attribuée à la justice médiévale.

Surtout ces sources permettent d’établir une hiérarchie des crimes, différente de notre justice actuelle, où la renommée (la fama) tient une place importante, quelle que soit l’origine sociale des individus, si bien que l’homicide pour l’honneur est souvent excusable !

Présentée en quatre parties (Répertoire des crimes, Justices en concurrence, Comment juge-t-on?, Crimes et châtiments), l’exposition dresse un portrait étonnant de la société médiévale où juges et justiciables usent de compromis et où la population prend une part active au sort réservé au condamné.

Dans l’exposition, un pilori est à la disposition des visiteurs petits et grands pour une photo-souvenir (à partir de 8 ans) ! Un cahier d’affaires médiévales permet de découvrir quelques cas vécus par les justiciables il y a 6 siècles. Enfin des sacs à procès suspendus permettent d’expliquer quelques expressions encore utilisées de nos jours (“l’affaire est dans le sac”, “vider son sac”, “affaire pendante”…)

Exposition réalisée dans le cadre des 20 ans d’ouverture de la tour Jean sans Peur au public et des 600 ans de l’assassinat de Jean sans Peur

Autour de l’exposition : conférences, concert, balades sur le crime, soirée affaires médiévales, soirée spéciale autour des 600 ans de l’assassinat de Jean sans Peur.

Commissaire d’exposition : Claude Gauvard, professeur émérite d’histoire médiévale (dernier ouvrage publié : Condamner à mort au Moyen Âge, PUF, 2018)

Contribution sur les prisons : Julie Claustre, maître de conférences habilitée en histoire médiévale (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Contribution iconographique : Danièle Alexandre-Bidon, iconographe, historienne (EHESS)

En partenariat avec le CMN (Conciergerie – Sainte Chapelle), l’Association Française pour l’Histoire de la Justice, les Amis du Musée de Cluny, le site criminocorpus.org, le musée du Barreau de Paris, la ville de Montereau, le Pavillon de l’Ermitage

Plus d’infos : www.tourjeansanspeur.com


Vous aimerez aussi...