Manifestations : les reporters en première ligne

Sur le terrain, entre les manifestant·es et les forces de l’ordre, il y a les journalistes. Pour la télévision, la presse écrite, la radio ou internet, les reporters viennent au cœur des cortèges pour ramener des infos dans les rédactions et sont souvent malaimé·es, voire malmené·es par les deux camps. On leur reproche d’un côté d’être à la solde du pouvoir, et de l’autre de justifier la violence des protestataires. Ce quatrième épisode du podcast Les forces du désordre leur donne directement la parole.

Dans Les forces du désordre, la journaliste Samia Basille vous emmène au cœur des manifestations et donne pour la première fois la parole aux forces de l’ordre comme aux manifestant·es pour comprendre l’escalade de la violence et recréer un dialogue devenu impossible. Face à l’incompréhension, face aux fantasmes, Les forces du désordre répond avec des faits: sur les actions des manifestants, sur la répression, sur la couverture médiatique, sur la réponse judiciaire.

Pour écouter les documents sonores sur le site de Slate


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.