Du crime à l’enquête

En 1943, 86 Juifs étaient assassinés dans le camp de Natzweiler-Struthof en Alsace, à des fins d’expérience « médicale ». Dans une enquête au long cours, Hans-Joachim Lang leur a donné un nom et une identité.

Hans-Joachim Lang est un journaliste et historien allemand, professeur honoraire à l’université de Tübingen. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la « médecine » nazie. Surtout, il a élucidé l’un des crimes les plus étranges du Troisième Reich – mais qui n’est pas inconnu des historiens : l’assassinat, en août 1943, de 29 femmes et de 57 hommes, tous juifs, dans la chambre à gaz du camp de Natzweiler-Struthof. C’est le récit de cet épisode de la Shoah que propose l’ouvrage, d’une facture originale et d’une lecture abordable, Des noms derrière des numéros …
 
Pour en savoir plus lire le billet publié par Jean-Marc Dreyfus , le 27 novembre sur le site de laviedesidees
 
À propos de : Hans-Joachim Lang, Des noms derrière des numéros. L’identification des 86 victimes d’un crime nazi. Une enquêtePU de Strasbourg.

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search