283 – Portrait du jour : Cathy Galière, ancienne athlète de haut niveau et auteure d’un premier polar « Le Bal des morts »

 

Le Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des …développe la rubrique Portrait du jour – Criminocorpus  et ouvre ses pages aux fidèles lecteurs du site.

Pour son 283ème Portrait du jour – Criminocorpus le carnet reçoit avec infiniment de plaisir la romancière Cathy Galière auteure d’un premier polar « Le Bal des morts » dont la 4° de couverture vient de changer pour la 3° réédition chez « Des mots qui trottent »

Cathy Galière , maman de deux garçons, est passionnée par tout ce qui en relation avec l’art. Cette ancienne athlète de haut niveau (en patinage artistique sur glace) a créé et développé en France et à l’étranger le roller en ligne artistique. Pour elle, l’écriture à l’image de la beauté du geste, est venue s’installer naturellement dans sa vie. En effet notamment pour les besoins de ses spectacles qu’elle crée, chorégraphie et met en scène, Cathy écrit de nombreux textes, poèmes et contes. Son premier roman, le Bal des Morts, est un thriller policier qui vous emmènera dans les méandres d’une histoire passionnante où les crimes se perpétuent de génération en génération.

Bienvenue Cathy sur le très discret et prisé carnet criminocorpus. Ph. P

https://www.facebook.com/cathyroller.icerollerschoolmontpellier

______________________________________________________________________________________________________________________________________________

Cathy Galière /
Photographie GLÉVAREC Nathalie

 Cathy Galière est une ancienne athlète de haut niveau en patinage artistique sur glace. (BEES 2° de patinage et chorégraphe.) Elle est une des fondatrices de la WIFSA (world inline figure skating association) autrement dit du roller en ligne artistique. Cathy a été 2° Mondiale dans la catégorie master Elite au World open 2015 à Genève. Elle a créé une école de roller à Montpellier en 2001 qu’elle dirige. 75 patineurs petits et grands s’y retrouvent pour le plaisir de la glisse. ( www.roller34.com)

La passion de l’écriture est née grâce aux besoins de ses spectacles de patinage sur roller en ligne. Elle a donc écrit des poèmes, textes et contes, enregistré par la voix de Nicolas Eon. Une fois les textes enregistrés, il ne manque plus qu’à les mettre sur une musique et les chorégraphies vont se mettre en place comme des mots formant des phrases sur une page blanche.

L’écriture vient chez elle de manière fluide à l’image de ses chorégraphies et de la beauté du geste. « Lorsque j’écris, je ne sais pas à l’avance ce qu’il va se passer. Je pense que mon subconscient me guide, ma main, elle, s’exécute comme un bon soldat »

Depuis longtemps, Cathy aime écrire.

« L’écriture est un exutoire, cela me détend et m’amène dans un autre monde, un monde où je peux faire vivre des personnages à ma guise. »

 

Extrait d’un de ses textes :

Ignorance

Elle s’appelle Ignorance

C’est la pire des souffrances,

Sa sœur, Intolérance, aime bien les souffrances !

Tel un sucre d’orge, le fléau se répand comme la lave lente

Faisant la joie de ses parents

Force absurde et esprit maléfique

Asservis par leurs aïeuls

Pouvoir et Avanie

 

« Le bal des morts » est son premier thriller policier. « Le Bal des morts » a été édité cet été. (Juin 2019) par la maison d’édition « Des mots qui trottent »

»

 

Il est disponible sur les sites FNAC, Sauramps, Amazone… et en Librairie FNAC Montpellier, Sauramps Montpellier Comédie et Odysseum.

« Je remercie ma maison d’édition, ainsi que la FNAC et Sauramps qui m’ont accordé leur confiance »

Résumé : Lauren, brillante lieutenant de police bien dans sa peau, aime la musique, le thé et le shopping !

Le meurtre d’une jeune femme et de mystérieuses lettres écrites datant d’autres époques vont la plonger dans les méandres d’une sombre enquête qui va bousculer toutes ses convictions…

Quel lien existe-t-il entre ces courriers et les meurtres ? Elle si cartésienne, arrivera-t-elle à découvrir le vrai coupable ?

Dentelle, poison, nécrophilie et hallucinations sont au menu de cette enquête troublante.

Une enquête haletante sur fond de mysticisme… une écriture fluide, un roman haletant ! (Marc Brun – Sortir Montpellier)

Robes de dentelle, poison, hallucinations, Cathy Galière s’essaie au roman noir avec bonheur. Un premier livre haletant ! (Charles Strohmenger – Midi Libre)

Extraits du « Bal des Morts »

Un épais brouillard flottait dans les rues. Lauren avait été appelée très tôt au petit matin. Elle avançait d’un pas sûr et énergique, son café fumant à la main, bien décidée à élucider cette affaire. Elle s’arrêta devant cette maison de ville plutôt chic et lugubre à la fois, visiblement délabrée, hésita un petit instant et monta l’escalier spacieux où elle remarqua sur le sol quelques petites gouttes de sang éparses.

À l’odeur nauséabonde, elle sortit son mouchoir, le plaça devant son nez. Cette odeur âcre de la mort lui était pourtant bien familière. Ce n’était pas son premier cadavre, mais là, elle sentit un léger serrement au niveau de sa gorge. Quelques frissons la parcoururent…

Lundi 30 janvier 1871

Mon Amour,

Voilà déjà presque huit longs mois que tu es parti en guerre, et je n’ai encore aucune nouvelle de toi, mon roi, mon amour, mon bien aimé. Quelle mauvaise idée avons-nous eue d’aménager les quartiers de ta chère tante ! Voilà que nous participons à une guerre qui n’est pas la nôtre ! Enfin elle est finie à présent, le traité a été signé à Francfort ! Tu vas bientôt rentrer n’est-ce pas ?

L’hiver s’est installé depuis longtemps, son manteau blanc a recouvert notre parc que nous aimons tant, le poids de la neige fait courber les branches des arbres. La ville est grise, le froid transit mon corps si frêle.

Je ne cesse de penser à nos belles et paisibles soirées…

CATHY GALIÈRE Le Bal des Morts

Les Editions des mots qui trottent 

ISBN 979-10-97325-29-9

Les Éditions des Mots qui Trottent

contact@desmotsquitrottent.fr

www.desmotsquitrotte

______________________________________________________________________________________________________________________________________________

Philippe Poisson, gestionnaire du carnet criminocorpus, anime la rubrique « Portrait du jour ».

Le carnet criminocorpus est ouvert à un large public au-delà de la seule communauté des chercheurs. Cette rubrique «portrait du jour» permet  de faire connaître d’autres activités croisant l’histoire de la justice à travers le parcours de personne ayant accepté de présenter leur trajectoire professionnelle. On trouvera donc ici des parcours d’historiens, de romanciers , de sociologues, cinéastes, professionnels de la sécurité, etc.  Cette rubrique est animée par Philippe Poisson , membre correspondant du CLAMOR et ancien formateur des personnels à l’ENAP. et l’A.P. La publication du portrait du jour est liée aux bonnes volontés de chacun, nous invitons donc les volontaires à prendre contact avec philippepoisson@hotmail.com – Marc Renneville , directeur du CLAMOR et de Criminocorpus.

A propos du site : Criminocorpus propose le premier musée nativement numérique dédié à l’histoire de la justice, des crimes et des peines. Ce musée produit ou accueille des expositions thématiques et des visites de lieux de justice. Ses collections rassemblent une sélection de documents et d’objets constituant des sources particulièrement rares ou peu accessibles pour l’histoire de la justice.

Nos autres sites : REVUE et le BLOG D’ACTUALITÉS


Vous aimerez aussi...