Magistrats : un corps saisi par les sciences sociales (colloque)

Comment les sciences sociales et leurs méthodes peuvent éclairer les logiques de fonctionnement et d’évolution de la catégorie professionnelle des magistrats français, régulièrement questionnée dans le champ politico-médiatique ? Comment les situer par rapport à leurs homologues européens et aux autres grands corps de la fonction publique ? C’est pour répondre à ces questions que la Mission de recherche Droit et Justice a souhaité organiser ce colloque consacré aux magistrats et dont le fil rouge sera la recherche qu’elle a soutenue entre 2016 et 2019 « L’âme du corps. La magistrature française dans les années 2010 » conduite par les sociologues Yoann Demoli et Laurent Willemez, enseignants-chercheurs à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (laboratoire PRINTEMPS). La Mission a également voulu associer les auteurs d’autres travaux universitaires également conduits sur ces thématiques, et notamment ceux réalisés dans le cadre son appel à projets « les ressources humaines des magistrats en France et en Europe », lancé en 2018. Ce colloque est organisé avec le laboratoire Printemps et l’École nationale de la magistrature.

Jeudi 30 et vendredi 31 janvier 2020
École Nationale de la Magistrature (ENM)
3, ter quai aux fleurs – 75004 Paris

Ce colloque est éligible à la formation continue des magistrats.

Consulter le programme.

Attention : l’inscription est gratuite mais obligatoire jusqu’au 25 janvier 2020

– En ligne pour les magistrats à cette adresse : HTTPS://FORMATION.ENM.JUSTICE.FR/PAGES/ACCUEIL.ASPX

– En adressant un e-mail à cette adresse pour tous les autres publics : COLLOQUES-FC.ENM@JUSTICE.FR

 

 


Vous aimerez aussi...