De l’inquisition en Amérique – Les savoirs de l’ombre. La surveillance militaire des populations aux États-Unis 1900-1941

Comment un État démocratique parvient-il à imposer sa surveillance à sa propre population ? En étudiant le cas des États-Unis au premier XXe siècle, l’historien A. Rios-Bordes déconstruit, avec les outils des sciences sociales, les mécanismes de contrôle et de défiance.

À propos de : Alexandre Rios-Bordes, Les savoirs de l’ombre. La surveillance militaire des populations aux États-Unis 1900-1941EHESS.

par Christian Ingrao , le 29 mai 2019  English


Vous aimerez aussi...