“Aux oubliées” : envoyer des livres personnalisés aux femmes détenues

 

(photo d’illustration, Alexandre Dulaunoy, CC BY-SA 2.0)

Bibliothèques vétustes, moyens limités, ouvrages défraichis… L’accès aux livres, dans les prisons de France, reste extrêmement difficile. Pour les femmes détenues, la situation est encore pire : les quartiers qui les accueillent sont plus isolés des services de la prison que ceux des hommes. Pour améliorer la situation, l’initiative « Aux oubliées » fait appel aux lecteurs, pour qu’ils fassent parvenir un ouvrage personnalisé, dédicacé, à une détenue…

Pour en savoir plus sur le site de Actualitte.


Vous aimerez aussi...