La prison. Réalités et paradoxes (Camille Lancelevée, David Scheer)

L’ouvrage de Camille Lancelevée et David Scheer constitue une synthèse très renseignée des principales recherches et études contemporaines menées sur la prison. Spécialistes de sociologie carcérale, ils ont conjugué leurs talents pour parvenir, malgré la contrainte fixée par le format très réduit de cet ouvrage, à synthétiser une bibliographie riche d’une quarantaine de références et à la restituer de manière claire et concise au fil de quatre chapitres/questions (1. Qu’est-ce que la prison ? ; 2. Qui va en prison ? ; D’où vient la prison ? ; À quoi sert la prison aujourd’hui ?). Ces quatre interrogations répondent méthodiquement à la problématique posée en introduction de l’ouvrage sur les différentes tensions qui traversent la fonction (ou plutôt les fonctions) de la prison. Car celles-ci sont pour le moins antinomiques : « Sert-elle à dissuader le citoyen libre, à punir le contrevenant, à réinsérer le marginal, à neutraliser le dangereux ? » (…)

Lire la suite du compte rendu proposé par Jean-Lucien Sanchez, dans la revue Criminocorpus.

Référence de l’ouvrage : Camille Lancelevée, David Scheer, La prison. Réalités et paradoxes, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2019, 63 p.



Citer ce billet
Nadine Dardenne (2020, 8 janvier). La prison. Réalités et paradoxes (Camille Lancelevée, David Scheer). Criminocorpus. Consulté le 2 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndm9

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search