L’invention des bas-fonds parisiens / Conférence 1 : Les prisons au Moyen Âge

Cycle de conférences organisé par le Comité d’histoire de la Ville de Paris à l’auditorium du Petit Palais. Intervention de Mme Julie Claustre, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Comité d’Histoire de la Ville de Paris – 10 mars 2015

Maîtresse de conférences en histoire médiévale à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne depuis 2009, habilitée à diriger des recherches depuis 2018, je suis spécialiste d’histoire économique et sociale des XIVe-XVe siècles. Je m’intéresse aux transactions de dette qui se sont développées au cours du second Moyen Âge, en lien avec les institutions nouvelles qui se mirent alors en place dans les États d’Occident. Ma thèse de doctorat, soutenue en 2003, portait ainsi sur l’emprisonnement pour dette en Île-de-France. J’ai ensuite orienté mes recherches sur le groupe professionnel qui se vit à cette époque chargé de la certification des transactions, à savoir les notaires du roi au Châtelet de Paris, dont la communauté est fondée au début du XIVe siècle et dont les modes d’organisation et l’idéologie se mettent en place au cours des XIVe et XVe siècles. Il s’agit de comprendre, à partir du cas parisien, comment s’articulèrent alors les transactions économiques entre les personnes, des institutions – conçues comme des juridictions – en pleine structuration, des outils scripturaires modifiés et des hiérarchies sociales nouvelles. Le Châtelet de Paris, centre de la justice et de la police royales dans la capitale, constitue un lieu d’observation privilégié de ces évolutions. Dans le mémoire inédit de mon dossier d’habilitation à diriger des recherches (2018), j’ai étudié les transactions d’un couturier parisien du XVe siècle dont les comptes ont été conservés. Une nouvelle édition de ce « papier » et une étude fine de cet objet scripturaire unique dans le Paris médiéval permettent de voir sous un autre jour qu’avec les documents produits par les hommes du Châtelet les rapports entre transactions, scripturalité et institutions. Enfin, à partir de l’étude des geôles du Châtelet, je poursuis des travaux sur le fonctionnement des prisons médiévales, dans le cadre d’un programme de recherche collectif portant sur l’histoire médiévale et moderne de l’enfermement.

https://www.pantheonsorbonne.fr/recherche/page-perso/page/?tx_oxcspagepersonnel_pi1[uid]=jmayade


Vous aimerez aussi...