Lettre aux amis de la police (et de la gendarmerie) 2014/12

Cher(e)s collègues et ami(e)s

Des ouvertures d’archives longtemps fantasmées comme s’il en pleuvait ; une initiative associative qui devrait séduire tous les chercheurs et amis assoiffés de vérité et qui se sentent parfois bien seuls dans des dépôts d’archives délaissés par ceux qui «savent » et répètent à l’infini les mêmes affirmations erronées ; des publications à retenir chez votre libraire, et puis « la fête au Renseignement », objet longtemps perdu de la recherche historique : c’est Noël avant l’heure pour les passionnés.

Amicalement.

Jmb

 Lire la suite de la Lettre aux amis de la police 2014-12 (PDF)



Citer ce billet
Marc Renneville (2014, 7 décembre). Lettre aux amis de la police (et de la gendarmerie) 2014/12. Criminocorpus. Consulté le 25 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nd6s

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search