« Adieu Lola » de Simone Gélin

À Bordeaux, un commandant de police opiniâtre enquête sur la disparition d’une jeune fille. A l’autre bout de la France, une jeune prof, parachutée dans un collège de banlieue, fraichement débarquée dans ce milieu défavorisé, nous fait vivre ses tribulations d’apprentie romancière, au rythme des étapes d’une relation amoureuse toxique. Au Cap Ferret, dans un blockhaus, Lola se bat contre la marée. Elle revient sur trois années de son existence vécues sous l’emprise d’un pervers narcissique, et se remémore son parcours et son combat pour se libérer de cette dépendance affective et sexuelle.

Ces deux récits nous révèlent comment les failles des êtres, l’environnement sociétal, et les aléas de l’existence peuvent favoriser ce type d’asservissement, et de déstructuration. Les destins de ces deux femmes se sont-ils se croisés ? Où et quand ? Et jusqu’où un manipulateur est-il capable d’aller pour retrouver sa toute-puissance lorsqu’il comprend que sa proie va lui échapper ? Jusqu’au crime ? 

Après une carrière dans l’enseignement, Simone Gélin se consacre à l’écriture de romans dont le cadre privilégié est Bordeaux et le bassin d’Arcachon, où elle vit et puise son inspiration.

Ses écrits ont reçu plusieurs récompenses : Prix de la nouvelle au salon du livre de Hossegor en 2012, et au Festival Paris Polar en 2016 ; Prix Augiéras en 2014 à Périgueux et prix du jury au salon de Saint‐Estèphe pour le roman Le Journal de Julia. En 2017 elle obtient le Prix de l’Embouchure au festival international de littérature policière Toulouse Polars du Sud pour L’Affaire Jane de Boy . En 2018 elle publie dans la collection Du Noir au Sud son cinquième roman : Sous les pavés de jungle .

Date de parution février 2020

https://www.editions-cairn.fr/

28 – Portrait du jour : Simone Gelin, auteure de polars

 

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search