Michelle Perrot, le chemin des femmes

L’historienne Michelle Perrot, invitée dans l’émission télévisée «La Grande Librairie» sur France 5, à Paris, en octobre 2018. © Éric Fougere/Corbis via Getty Images

 

Chaque semaine, La marche du monde vous propose de découvrir l’histoire de nos sociétés contemporaines. Sur les cinq continents, nous recherchons des témoignages, mais aussi des archives radiophoniques et musicales, pour revivre les évènements et les mouvements qui éclairent l’actualité. En Afrique, en Asie, en Amérique, en Europe et au Proche-Orient, rafraîchissons-nous la mémoire et partageons notre histoire ! ***À partir du 27 octobre 2019 : Dimanche à 00h10 TU et 10h10 TU vers toutes cibles. (Heure de Paris = TU + 1).   Retrouvez les sujets traités par cette émission sur RFI SAVOIRS = http://savoirs.rfi.fr/

« On ne naît pas femme, on le devient », écrivait Simone de Beauvoir, pionnière du féminisme. Mais comment devient-on Michelle Perrot, pionnière de l’histoire des femmes ?

Au son de nos archives, la grande historienne sort de sa réserve au moment où les éditions Robert Laffont publient une anthologie de son œuvre. Par : Valérie Nivelon

Pour en savoir plus et écouter le document sonore sur le site de Rfi

Valérie Nivelon est journaliste et documentariste, elle a créé l’émission La marche du monde sur RFI où elle explore les mémoires du XXsiècle à travers l’archive sonore et le témoignage. Elle donne particulièrement à entendre l’histoire méconnue des colonisations et décolonisations africaines à travers ses enquêtes de terrain. Elle est à l’initiative du projet multimédia autour de la mission Blaise Diagne en collaboration avec les Archives Nationales, ainsi que du projet « Archives sonores du goulag » avec Alain Blum et Marta Craveri, elle a travaillé avec M’hamed Rebah sur les camps de regroupements en Algérie…


Vous aimerez aussi...