« Les martyres de Monplaisir – Une enquête du commissaire Séverac » de Jacques Morize

Scènes d’horreur à Monplaisir ! Un psychopathe s’en prend à de vieilles femmes. Il les assassine d’une manière particulièrement abjecte et signe ses forfaits d’une rose bleue. Ne laissant aucune trace derrière lui, il parvient même à orienter les policiers sur une fausse piste. Sa hiérarchie et le parquet mettent la pression sur le commissaire Abel Séverac pour qu’il neutralise l’auteur de cette morbide série dans les plus brefs délais. Plus facile à dire qu’à faire ! Pendant ce temps, l’équipe de la capitaine Sensibon mène l’enquête sur l’exécution d’un ancien flic. Elle va croiser la trajectoire d’un couple de tueurs à la cruauté sans limites …Ao-editions

Jacques Morize a quitté Paris en 2001 pour s’installer à Lyon, où il a été directeur du développement d’une enseigne de la grande distribution. Tombé sous le charme de la capitale des Gaules, il a imaginé la série du “commissaire Séverac”, dont chacune des enquêtes s’organise autour d’un arrondissement de Lyon.  Il se consacre désormais à sa famille et à l’écriture.

(Photo : Thierry Tijeras)

L’auteur, tel qu’il se présente sur son site web :

« Je suis né en 1958 à Grenoble, mais je n’y suis guère resté. En définitive, j’aurai passé les 42 premières années de mon existence en banlieue parisienne, de Bourg-la-Reine à Cachan, avec une courte escale dans le 14ème arrondissement. Marié, j’ai eu quatre enfants et je suis à présent grand-père et retraité. Mais revenons un peu en arrière.

Après des études sinueuses, qui m’ont mené d’une première année de kiné à une maîtrise de géographie à la Sorbonne, j’ai fait carrière dans le développement commercial. C’est en 1986 que j’ai vraiment commencé à écrire, des thrillers antiterroristes aux titres san-antoniens (La Châtreuse de charme, Entre l’arbre et les Corses…). J’ai autoédité cinq d’entre eux sous le pseudo de Luc Castillon, et peut-être publierai-je un jour les deux autres. En 2001, mon employeur me propose un poste intéressant, basé à Lyon. Je quitte donc l’Île-de-France pour la capitale des Gaules. J’abandonne mon as de l’antiterrorisme et je créé un nouveau personnage, le commissaire Abel Séverac qui, lui aussi, est muté de Paris à Lyon. Le premier opus de cette nouvelle série est publié sous mon nom par les Grilles d’Or en 2011 (Le Diable de Montchat). Je travaille à présent avec les éditions villeurbannaises AO-André Odemard, qui présentent à leur catalogue l’ensemble des enquêtes du commissaire Séverac. »

Vous résidez à Lyon ou à proximité ? Rendez-vous à France-Loisirs Part-Dieu les 31 janvier et 1er février, où Jacques Morize sera présent pour vous dédicacer Les martyres de Monplaisir que vous pourrez acheter au magasin.

« Il ne faut jamais sous-estimer le pouvoir des livres »

(La formule est de Paul Auster)

Maison d’édition indépendante, artisanale et professionnelle, les éditions AO – André Odemard publient de nouveaux talents tout autant que des auteurs confirmés, en privilégiant l’émotion et l’authenticité – sans oublier l’humour ! D’ailleurs, Stéphane Mallarmé s’exclamait : « Tout écrivain complet aboutit à un humoriste ! »

https://www.ao-editions.com/

Les éditions AO sur Facebook


Vous aimerez aussi...