Lyon : l’affaire terrifiante du premier tueur en série français, Martin Dumollard

L’ affaire Martin Dumollard est la toute première histoire de tueur en série répertoriée en France au 19ème siècle dans la région lyonnaise et dans le département de l’Ain.  “L’assassin des bonnes” allait faire la une de la presse nationale, lorsque qu’on a appris qu’une de ses victimes avait été enterrée vivante, et que, d’une manière générale, il les frappait toujours à la tête pour ne pas abîmer son butin, les vêtements et les bagages de ces malheureuses à qui il avait fait miroiter une place de bonne très bien payée chez un bourgeois généreux.

Il faut se rappeler qu’à l’époque, il n‘y avait pas de fichiers criminels à consulter, en dehors des grandes villes, la police était assurée par des gardes champêtres et des gendarmes à cheval. Il n’y avait ni portrait-robot ni empreintes digitales, pas d’ADN. Mais, heureusement, un juge d’instruction va s’acharner à résoudre la première affaire de tueur en série de l’histoire criminelle en France.

Six années d’enquête qui ont permis d’identifier ce tueur insaisissable, finalement condamné en janvier 1862 pour 12 agressions dont trois assassinats, ce qui est certainement en-dessous de la réalité, au regard des 648 vêtements et objets saisis à son domicile après son arrestation.

Nos invités

Bruno Fuligni, maître de conférence à Sciences-Po, haut fonctionnaire, écrivain, spécialiste d’histoire politique et policière. Auteur du livre Justiciers, aux éditions Perrin.

Rémi Cuisinier, écrivain régional, auteur du livre L’assassin des bonnes, aux éditions La Tallanderie.

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l’équipe de l’émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L’Heure du Crime.

Pour en savoir plus et écouter le document sonore sur le site de l’émission “L’heure du crime” sur le site de Rtl

L’affaire Martin Dumollard


Vous aimerez aussi...