Mata Hari, espionne de génie ou victime de la justice militaire ?

Mais qui était vraiment Mata Hari ? D’où vient celle qui s’est fait connaître par ses danses orientales ? Et quel rôle a-t-elle joué durant la Première Guerre mondiale ? Dans ce nouvel épisode de « Au cœur de l’histoire », produit par Europe 1 Studio, Jean des Cars s’intéresse à cette femme fusillée pour espionnage qui continuent encore aujourd’hui d’intriguer.

Dans notre monde ultra-connecté, où l’on cherche à protéger ses données personnelles et où le renseignement est traqué par des cyber-espions, on oublie ce qu’était l’espionnage il y a un peu plus de cent ans. En pleine Première Guerre mondiale, une femme, Mata Hari, en fut le symbole. Et dans l’imaginaire collectif, elle est restée une légende qui fait rêver. Mais était-elle effectivement un agent double, voire triple au profit des Français, des Allemands et des Russes ? Dans ce nouvel épisode de « Au cœur de l’histoire », produit par Europe 1 Studio, Jean des Cars dresse le portrait de cette espionne aux multiples facettes. 

Dans la pénombre d’un petit matin glacé, une femme d’une quarantaine d’années est tenue en joue par douze soldats. Ils sont à dix mètres d’elle. Un médecin et des religieuses sont sur le côté, assistant la condamnée. Celle-ci, par défi, refuse le bandeau : elle regardera la mort en face comme elle avait regardé la vie…

SAISON 2019 – 2020 11h00, le 29 janvier 2020 , modifié à 13h18, le 04 février 2020

Auteur et présentation : Jean des Cars

Pour en savoir plus et écouter le document sonore sur le site d’ Europe1

 


Vous aimerez aussi...