(Maîtrise) Emmanuelle Lotode-Bouille La déviance en Seine-Inférieure à travers le Journal de Rouen 1880-1900

Mémoire de maîtrise d’histoire contemporaine sous la direction de Yannick Marec et Jean-Claude Vimont, Université de Rouen, 1998, 121 pages et annexes.

Cette étude de presse prenait en compte les recherches de l’époque sur les normes et les déviances, les travaux de Philippe Robert, de Pieter Spierenburg, Claude Faugeron, Frédéric Ocqueteau, Albert Cohen. Les sélections d’aricles analysés le sont en fonction des concepts avancés par ces chercheurs afin de montrer les catégories d’individus stigmatisés par la presse, ces boucs émissaires commodes d’une crise qui suscitait bien des angoisses. Des analyses précieuses concernent les transgressions de la frontière entre le public et le privé, la reportabilité, les distinctions entre sanctions sociales et sanctions pénales. Le mémoire s’interroge sur la fabrication du fait divers dans le Journal de Rouen, avec ses lois des séries, ses vagues, ses positionnements dans la chronique locale ou ailleurs, parfois en première page. Une dernière partie présente la mise en scène des grandes affaires criminelles, crimes célèbres, relations de procès d’assises, d’exécutions. Le journal renseigne sur les angoisses d’une société en mutation. Crimes et déviances suscitent des représentations, mais dont nous ne savons guère en quoi elles reflètent une opinion ou la fabriquent. (Jean-Claude Vimont)