Les lettres du bagnard Alexandre Marius Jacob aux éditions de La Pigne

 
Jean-Marc Delpech, cheville ouvrière des éditions de la Pigne ,s’est passionné depuis longtemps pour l’ histoire de l’ anarchiste Alexandre Marius Jacob, cambrioleur du début du XXe  siècle accusé de tentative d’assassinat sur un policier et condamné aux travaux forcés au bagne de Cayenne . Il lui a déjà consacré plusieurs ouvrages dont l’un des petits derniers, pour lequel une souscription avait été lancée. « Extermination à la française » reprend la correspondance entre le condamné et sa mère, la seule personne à qui il était autorisé à écrire pendant sa détention. Il y raconte son transfert depuis Saint-Martin-en-Ré jusqu’en Guyane , trois semaines de mer enfermé avec d’autres codétenus dans une cage. Il lui parle de son quotidien, des maladies , du moral qui flanche parfois. Et de l’ injustice ressentie face au traitement infligé aux prisonniers. Vosges matin 
 
 
 
 

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Philippe Poisson (13 mars 2020). Les lettres du bagnard Alexandre Marius Jacob aux éditions de La Pigne. Criminocorpus. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndmn


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search