Le château de mon père : Versailles ressuscité grâce au travail d’un conservateur passionné

Régulièrement classé parmi les destinations touristiques les plus prisées en France, le château de Versailles n’a pas traversé ses bientôt quatre siècles d’Histoire sans soubresauts. À l’occasion et en complément d’une exposition* qui s’achève, Maïté Labat, Jean-Baptiste Véber, Stéphane Lemardelé et Alexis Vitrebert mettent l’accent sur la période 1887-1920, années pendant lesquelles Pierre de Nolhac contribue puis préside au retour en grâce du monument. Homme de devoir, passionné d’Histoire, travailleur infatigable et habile tacticien, ce fonctionnaire méritait bien qu’un de ses fils raconte Le château de [s]on père, en n’omettant pas de dire ce que cette passion dévorante coûta à sa famille.

de Maïté Labat

Pour en savoir plus lire le billet  publié par CAPITAINE KOSACK le 13 MARS 2020 sur le site de Cases d’histoire


Vous aimerez aussi...