« La laideur du monde et la beauté des choses simples » d’Aurore-Augustine Bacon

Emma, huit ans, a disparu soudainement un vendredi midi. L’inquiétude, l’incompréhension et la peur gagnent alors son entourage. Sa grand-mère meurtrie culpabilise. Son enseignante impuissante se sent dévastée. Un village entier s’unit. Ses parents divorcés devront affronter ensemble ce drame dans l’unique but de la ramener saine et sauve. 

Ce fait divers fictif mais cruellement réaliste nous rappelle la complexité émotionnelle de l’être humain ; et derrière chaque épreuve se lient des gens qui n’aspirent qu’à une seule chose : l’amour.

Aurore-Augustine Bacon, éternelle rêveuse, a toujours aimé écrire. Elle s’essaie à quelques nouvelles pour le plaisir, puis un roman « Tu ne sais jamais sur quel chocolat tu vas tomber » qu’elle publie en 2018. La passion pour l’écriture, l’envie de mettre en scène son imagination et l’engouement de ses premiers lecteurs, la conduisent à réitérer l’expérience. La volonté d’aller plus loin dans la psychologie et les émotions de ses personnages ne la quitte plus, inspirée par sa propre expérience et le monde qui l’entoure.