Au-delà du mur. Enquête sur deux photos de la torture en Algérie

L’historien Fabrice Riceputi est le fondateur et le co-animateur, avec Malika Rahal, du site 1000autres.org, autour des disparus de la « Bataille d’Alger ». Pour son premier article dans Textures du temps, il propose une réflexion autour de deux photographies, rares, représentant la torture d’un prisonnier aux mains de l’armée française durant la Guerre d’Indépendance.

المؤرخ فابريس ريسيبوتي هو مؤسس ومنظم ، مع ملكة رحال ، لموقع ألف آخرين حول مختطفي « معركة الجزائر » (1957). بمقاله الأول في حبكات الزمن، يدور التحقيق حول صورتين نادرتين تظهران مشهدًا للتعذيب خلال حرب التحرير الوطني.

Dans le silence des salles de lecture de centres d’archives, il arrive qu’une découverte fasse entendre une exclamation de surprise, voire même un bref sanglot vite retenu, signalant l’émotion incontrôlée d’un lecteur chez qui, sans prévenir,  le mort a saisi le vif.

Les deux photographies en noir et blanc reproduites ici ont été prises en Algérie en 1957. Elles sont de cette sorte d’archive dont l’effet de réel historique est si glaçant qu’elles poursuivent longtemps qui les a vues surgir d’un carton sans crier gare…

Pour en savoir plus et lire l’intégralité de l’article sur le site de :

https://texturesdutemps.hypotheses.org/4027?fbclid=IwAR3m92DbDdDjQ0paWs-OnyOidicaaj93UYJx11xt8rci2i8KiiFLwX5Fxf8#more-4027


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.