Pierrot le Fou et les « Tractions Avant », histoire d’un gang français (Michele Pedinielli)

Photographie d’identité judiciaire de Pierre Loutrel, dit « Pierrot-le-fou », circa 1940 – source : Criminocorpus-WikiCommons

 

Il s’appelle Pierre Loutrel mais on le connaît sous le nom de « Pierrot-le-fou ». Ce criminel violent, passé de la « Gestapo française » à la Résistance, restera dans les mémoires comme le chef d’un redoutable gang français de l’après-Seconde Guerre, les Tractions Avant.

De février à novembre 1946, une bande de malfaiteurs audacieux  et particulièrement agressifs se fait connaître en commettant plusieurs attaques à main armée entre Paris et la Côte d’Azur.

La première a lieu le 7 février en plein jour, « comme dans un film américain bien réglé », contre un fourgon du Crédit Lyonnais à Paris…

le 19/05/2020 par Michele Pedinielli – modifié le 23/05/2020 sur Retronews
 

Vous aimerez aussi...