352 – Camille Azény, l’auteur de « Rochefort, les lettres assassines »

 

 

Le Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des peines  développe la rubrique Portrait du jour – Criminocorpus  et ouvre ses pages aux fidèles lecteurs du site.

Pour notre 352ème Portrait du jour – Criminocorpus nous recevons avec infiniment de plaisir un jeune auteur Camille Azénny dont son roman Rochefort,les lettres assassines est publié aux éditions Terres de l’Ouest.

Il se tient à votre disposition pour toute manifestation, atelier d’écriture, lecture, présentation de romans. 

N’hésitez pas à le contacter pour toute demande d’informations.

Bienvenue Camille sur le blog des “aficionados du crime”. Ph. P

________________________________________________________________________________________________________________________________________________

« Passionné d’écriture depuis de nombreuses années, je navigue entre différents types de romans (fantastique, policier, essai…). Après avoir publié mes premiers ouvrages en auto-édition, je suis ravi qu’un éditeur reconnu dans le Sud-Ouest m’ait fait confiance pour la publication de Rochefort, les lettres assassines.

Après un parcours en banque et gestion de patrimoine, j’ai fait le choix de devenir papa au foyer pendant trois ans. Désormais, je travaille de nouveau, au sein d’une agence immobilière.

Je suis passionné par la création de personnages, d’histoires. Originaire de Charente-Maritime et habitant Rochefort depuis un peu plus de 10 ans, je prends plaisir à implanter mes personnages dans des lieux que je connais.

Comme je l’indique sur mon site, je suis d’un naturel plutôt introverti. Au fil des années, l’écriture est devenue un moyen d’expression dont je ne peux désormais plus me passer. »

http://camilleazeny.e-monsite.com/

A l’ombre de l’Hermione et de la Corderie Royale, la petite cité militaire de Rochefort-sur-Mer offre un cadre de vie paisible et rassurant. Pourtant, d’étranges lettres annonçant des assassinats imminents sont adressées à certains habitants et sèment la terreur. Conformément à ses déclarations manuscrites, Léon Parateau, l’auteur des lettres tue froidement, à plusieurs reprises et sans mobile apparent.

Elodie Roy, jeune capitaine de gendarmerie récemment incorporée à la Brigade, va mener une enquête au long court pour tenter de découvrir le fil conducteur qui relie ces meurtres. Un suspect trop ordinaire, des victimes trop innocentes, un passé trop bien dissimulé… La trame devient rapidement un incroyable tissage…

Date de parution 14/05/2020

Editeur Terres de l’Ouest

____________________________________________________________________________________________________________________

Philippe Poisson, gestionnaire du carnet criminocorpus, anime la rubrique « Portrait du jour ».

Le carnet criminocorpus est ouvert à un large public au-delà de la seule communauté des chercheurs. Cette rubrique «portrait du jour» permet  de faire connaître d’autres activités croisant l’histoire de la justice à travers le parcours de personne ayant accepté de présenter leur trajectoire professionnelle. On trouvera donc ici des parcours d’historiens, de romanciers , de sociologues, cinéastes, professionnels de la sécurité, etc.  Cette rubrique est animée par Philippe Poisson, membre correspondant du CLAMOR et ancien formateur des personnels à l’ENAP et l’A.P. La publication du portrait du jour est liée aux bonnes volontés de chacun, nous invitons donc les volontaires à prendre contact avec philippepoisson@hotmail.com – Marc Renneville, directeur du CLAMOR et de Criminocorpus.

Directeur du CLAMOR, Marc Renneville est historien des sciences spécialisé sur les savoirs du crime et du criminel, directeur de recherche au CNRS.

A propos du site : Criminocorpus propose le premier musée nativement numérique dédié à l’histoire de la justice, des crimes et des peines. Ce musée produit ou accueille des expositions thématiques et des visites de lieux de justice. Ses collections rassemblent une sélection de documents et d’objets constituant des sources particulièrement rares ou peu accessibles pour l’histoire de la justice.

Nos autres sites : REVUE et le BLOG D’ACTUALITÉS

Relecture et mise en page Ph. P et S.P.


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search