(Re)lecture archéologique de la justice en Europe médiévale et moderne, Mathieu Vivas (éd.)

« Si l’essor de l’archéologie depuis les années 1980 a permis une révision de bien des champs historiques, à l’exemple du bâti urbain ou des pratiques funéraires, le thème de la justice était resté jusque-là en friche. Partant de ce constat, deux rencontres scientifiques, en 2016 et 2017, ont réuni des chercheurs et chercheuses spécialisé·es dans les questions d’exercice de la justice, tant à l’époque médiévale que moderne, avec quelques incursions à l’époque contemporaine, et ce sur toute l’Europe. De ces journées découle l’ouvrage édité par Mathieu Vivas, qui livre ici 21 textes assortis d’une introduction qui met en exergue une historiographie inégale selon les pays, pauvre en France, davantage fournie en Allemagne ou en Angleterre. L’optique retenue est résolument interdisciplinaire et cette démarche se lit dès la couverture de l’ouvrage, qui met en miroir une fresque et une photo de fouilles archéologiques. Le croisement des sources se retrouve dans la plupart des contributions, qui mêlent archéologie, sources textuelles, iconographiques voire orales (Georges-Zimmermann). Outre les notes de bas de page, chaque article est doté d’une bibliographie étoffée. De très nombreuses illustrations ponctuent l’ouvrage, en couleur et en noir et blanc : traces matérielles issues de fouilles, plans, fresques, enluminures, architecture, restitution numérique de bâtiments disparus… Nous soulignons la grande richesse iconographique de l’ouvrage, un soin tout particulier a été apporté à la mise à disposition d’illustrations de qualité, lisibles et nettes « (…)

Lire la suite du compte rendu de l’ouvrage proposé par Stéphanie Pirez-Huart dans la revue Criminocorpus.

Référence de l’ouvrage : Mathieu Vivas (éd.), (Re)lecture archéologique de la justice en Europe médiévale et moderne, Bordeaux, Ausonius Éditions, 2019, 377 p.


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search