354 – Dominique Van Cotthem : « Le sang d’une autre », grand prix Femme Actuelle – Coup de cœur des lectrices (2017)

 

Le Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des peines  développe la rubrique Portrait du jour – Criminocorpus  et ouvre ses pages aux fidèles lecteurs du site.

Pour notre 354ème Portrait du jour – Criminocorpus nous recevons avec infiniment de plaisir Dominique Van Cotthem.

Dominique Van Cotthem vit à Liège où elle exerce la profession de secrétaire en maison de retraite après avoir été fleuriste durant des années.

Tant de rencontres, mêlées aux différentes formes artistiques qu’elle a approchées (musique, peinture, théâtre, mise en scène), alimentent son imagination. Jusqu’au jour où elle se lance vraiment dans l’écriture.

Son premier roman Le sang d’une autre, paru aux éditions Les Nouveaux Auteurs-Prisma Media, a reçu le Prix Femme Actuelle Coup de cœur des lectrices. Parution aux éditions Pocket en janvier 2019.

— L’écriture est ma respiration, j’aime haleter dans la nouvelle, trouvé le second souffle dans le roman et avancer en apnée dans la poésie.

Bienvenue Dominique sur le très discret et prisé carnet Criminocorpus. Ph. P

____________________________________________________________________________________________________________________________________________

Résumé du roman Le sang d’une autre 

Un jour de 1967, Anne-Marie quitte la Belgique et sa vie douillette. Elle a les yeux rivés vers le Sud et prend un aller simple pour Ávila en Espagne où elle rencontre un pays, une histoire, un peuple, une famille et une passion. Des gitans et le flamenco, une autre vie qui se déroule. Jusqu’à ce que son passé resurgisse et la ramène en Belgique, comme un nouveau bouleversement. Des années plus tard, à la mort de son tendre amour, Anne-Marie ressent le besoin de raconter son histoire, leur histoire. Parce que tout de lui reste en elle, parce qu’il est temps de révéler à leur fille le secret sur lequel s’est construit leur amour, parce qu’il reste des blessures à soigner, des erreurs à réparer… « Une écriture précise, riche et accrocheuse rythme ce roman dont on ne suspend la lecture que contraint et forcé ! » Spot Magazine « Un destin de femme, qui balaie une longue période et des lieux divers, livré dans un récit bien construit qui sait tenir son lecteur en haleine » Thierry Detienne – Le Carnet et les Instants

« … Le prix littéraire du magazine français « Femme Actuelle » vient d’être attribué à la Liégeoise Dominique Van Cotthem pour son premier roman intitulé « Le sang d’une autre« . Une histoire d’amour et de secret de famille, qui se déroule en Belgique et en Espagne. Le manuscrit a également séduit le président du jury : l’écrivain à succès Gilles Legardinier.

En obtenant le prix des lectrices, Dominique Van Cotthem a signé avec la maison d’édition « Les nouveaux auteurs-Prisma« . Une belle reconnaissance pour cette auteure, fleuriste de formation, qui a longtemps écrit pour elle seule.

« J’ai toujours aimé écrire, mais cela restait un jardin secret dans ma vie, confie Dominique Van Cotthem. Et puis, un jour, j’ai écrit une nouvelle qui m’a bouleversée. J’ai eu vraiment envie de raconter l’histoire de cette femme qui, à l’aube de sa vie, revient sur ses combats et ses idéaux. Cela m’a donné l’énergie pour écrire ce roman.« 

« Lorsque j’ai terminé l’écriture de ce manuscrit, j’imaginais bien que c’était triste de le laisser dans le fond d’un tiroir. Et c’est par hasard que je suis tombée sur l’appel à candidature dans le magazine Femme Actuelle. De plus, j’aime beaucoup l’auteur Gilles Legardinier et c’était pour moi la consécration qu’il puisse lire mon roman. Je n’espérais pas gagner, car c’est un premier roman mais j’ai tout de même envoyé… » – Une Liégeoise reçoit un prix littéraire en France  par Cathy Massart Publié le vendredi 22 septembre 2017 – 

https://www.rtbf.be/info/regions/liege/detail_une-liegeoise-recoit-un-prix-litteraire-en-france?id=9715430

 

Recueil de poésie

Un bleu de fin d’été qui n’a pas dit son dernier mot

Un bleu de fin d’été c’est un bleu de septembre, un bleu entre deux saisons.

Filles, femmes, mères entremêlent les mots de leur histoire aux mots des fils, hommes, pères et tissent la couverture sensible des sentiments.

______________________________________________________________________________________________________________________

Chers Amis,

« Un hôtel à Paris » est disponible en version brochée et numérique. On vous attend tous les cinq sur le pas de la porte 🙂

https://www.bod.fr/…/un-hotel-a-paris-dominique-van-cotthem…

Un hôtel à Paris… 4 auteurs, 4 nouvelles insolites…

Un hôtel a ceci de particulier qu’il est une étape dans un voyage. Un lieu de passage et de brassage où le temps n’efface jamais vraiment le souvenir de ceux qui y font escale. Un endroit empreint de mémoire collective et d’histoires individuelles.

Jean, à l’hôtel des Anges, au 110 rue Lepic, voit sa vie basculer en ouvrant un tiroir de commode dans lequel se niche un secret bien gardé depuis des années révélant les clés d’un passé saisissant. Bouleversant.

Alberto, dont le secret trop lourd à porter lui ouvre les portes de l’hôtel Paradis. Et bien au-delà. Tragique.

Clémentine, veilleuse de nuit occasionnelle à l’hôtel des Petits Miracles, ne s’attendait pas à ce que ce mystérieux visiteur de la chambre n°18 lui ouvre grand les yeux sur un secret bien plus ancien que l’hôtel. Touchant.

Enfin, Louis, l’emblématique portier du légendaire Bristol, trouvera-t-il chaussure à son pied après être tombé au plus bas, lui dont le destin a été transformé par un soulier de verre ? Poignant.

________________________________________________________________________________________________________________

Philippe Poisson, gestionnaire du carnet Criminocorpus, anime la rubrique « Portrait du jour ».

Le carnet Criminocorpus est ouvert à un large public au-delà de la seule communauté des chercheurs. Cette rubrique «portrait du jour» permet  de faire connaître d’autres activités croisant l’histoire de la justice à travers le parcours de personne ayant accepté de présenter leur trajectoire professionnelle. On trouvera donc ici des parcours d’historiens, de romanciers , de sociologues, cinéastes, professionnels de la sécurité, etc.  Cette rubrique est animée par Philippe Poisson, membre correspondant du CLAMOR et ancien formateur des personnels à l’ENAP et l’A.P. La publication du portrait du jour est liée aux bonnes volontés de chacun, nous invitons donc les volontaires à prendre contact avec philippepoisson@hotmail.com – Marc Renneville, directeur du CLAMOR et de Criminocorpus.

Directeur du CLAMOR, Marc Renneville est historien des sciences spécialisé sur les savoirs du crime et du criminel, directeur de recherche au CNRS.

A propos du site : Criminocorpus propose le premier musée nativement numérique dédié à l’histoire de la justice, des crimes et des peines. Ce musée produit ou accueille des expositions thématiques et des visites de lieux de justice. Ses collections rassemblent une sélection de documents et d’objets constituant des sources particulièrement rares ou peu accessibles pour l’histoire de la justice.

Nos autres sites : REVUE et le BLOG D’ACTUALITÉS

Relecture et mise en page Ph. P et S.P.

 


Vous aimerez aussi...