Anise Postel-Vinay : « Je m’étais jurée de témoigner »

Anise Postel-Vinay en 2015• Crédits : Marie Rameau

En hommage à la résistante Anise Postel-Vinay qui s’est éteinte le 24 mai à 97 ans, nous vous proposons ce matin de l’écouter au micro d’Amélie Perrot, productrice à France Culture, qui l’a rencontrée chez elle en mai 2015 pour quelques mots, devenus ce long entretien qui n’a jamais été diffusé.

Anise Postel-Vinay, née Girard, est résistante : elle a combattu pendant Seconde Guerre mondiale ; elle était encore mineure, elle n’avait pas 20 ans. Ayant intégré à un réseau de l’Intelligence Service, Anise Postel-Vinay est arrêtée par la Gestapo puis déportée en 1943 dans le camp de Ravensbrück, en Allemagne. À ses côtés, deux grandes figures de la résistance : l’ethnologue Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz, nièce du général, ses « deux meilleures amies », avec qui elle restera liée toute sa vie.

Anise Postel-Vinay vient de nous quitter, le 24 mai 2020, à l’âge de 97 ans. Elle est résistante car en plus de sa lutte pendant de la guerre et de la déportation, Anise Postel-Vinay a livré son témoignage : il est difficile d’imaginer à quel point il est douloureux d’évoquer un tel passé, un tel vécu …

Pour écouter le document sonore sur le site de l’émission :

https://www.franceculture.fr

LE COURS DE L’HISTOIRE par Xavier Mauduit et Amélie Perrot


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.