Marie-Madeleine Fourcade – Un chef de la Résistance

Marie-Madeleine Fourcade - Un chef de la Résistance

Marie-Madeleine Fourcade – Un chef de la Résistance

Parution le 12 octobre 2006 – La biographie inédite d’une femme entrée au Panthéon des Résistants, au même titre que Jean Moulin et Henri Frenay. Le 25 juin 1940, au cœur de la débâcle, Marie-Madeleine Fourcade, mère de famille et journaliste, fait le serment de poursuivre en France le combat contre l’occupant et fonde un réseau de renseignement qui s’appellera Alliance. Pendant près de cinq ans, grâce à une organisation de type militaire, Alliance fournit aux Britanniques des renseignements de première importance : mouvements des sous-marins allemands dans l’Atlantique et des transports de troupes vers l’URSS, premières révélations sur les terribles VI-V2, cartes des côtes de la Manche en préparation du Débarquement. Le réseau de Marie-Madeleine Fourcade, un des plus importants de la Résistance (trois mille membres), socialement varié et le plus féminisé de tous, subira des coups très durs de la part des Allemands, mais saura toujours se reconstituer. Lire la biographie de Marie-Madeleine Fourcade, c’est lire l’aventure d’une femme hors du commun, ayant mis au service de la France son sens de l’organisation, sa séduction, son intelligence et une conviction à toute épreuve.

Biographie de Michèle Cointet – Pour écrire ce livre, Michèle Cointet, auteur dune dizaine d’ouvrages sur la période, dont De Gaulle et Giraud, l’affrontement (Perrin, 2005) a bénéficié des confidences de Marie-Madeleine Fourcade elle-même et des riches archives de l’organisation auxquelles elle a pu avoir accès. Au-delà du portrait dune héroïne, elle présente l’un des visages d’une France qui a refusé de baisser les bras devant l’adversité.

 

 


Vous aimerez aussi...