Hélène d’Almeida-Topor, l’historienne de l’Afrique coloniale

Hélène d’Almeida-Topor, historienne et universitaire française, s’est éteinte samedi 1er août à l’âge de 88 ans. C’était l’une des grandes spécialistes de l’histoire africaine, en particulier du Bénin, et du Dahomey. Elle fut même la première femme professeure agrégée à fouler le sol du Bénin. Elle y était pour l’indépendance du pays qui, coïncidence, fêtait le 60e anniversaire de cette indépendance, le jour de son décès. Elle y a passé plus de dix ans de sa vie, avant de revenir enseigner en France.

https://www.rfi.fr/fr/afrique/20200802-helene-almeida-topor-deces-historienne-specialiste-afrique-benin-femme-engagee-femi


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search