Nez de cuir, réinsertion impossible d’une gueule cassée napolénienne

Le retour d’un soldat grand blessé dans son foyer est parfois problématique. Dans Nez de Cuir, de Jean Dufaux et Jacques Terpant, le fardeau de Roger de Tainchebraye est double. Défiguré, l’officier de cavalerie de la Grande Armée doit affronter le regard des autres, et côtoyer les monarchistes revenus aux affaires en 1815. Lire la […]

Nez de Cuir. Jean Dufaux (scénario). Jacques Terpant (dessin et couleurs). Futuropolis. 64 pages. 

Lire la suite

Thierry Lemaire | 3 septembre 2020

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search