Dominique Kalifa…

Dominique Kalifa (2017)Criminocorpus déplore la disparition brutale de Dominique Kalifa, survenue hier. Notre collègue était membre du comité scientifique de Criminocorpus depuis sa création. Les mots commencent à nous manquer pour exprimer la peine que nous inflige la perte de collègues dont les œuvres ont contribué à éclairer de manière si lumineuse l’histoire de la justice, ses marges et ses objets obscurs. Professeur d’Histoire contemporaine à la Sorbonne depuis 2002, Dominique Kalifa laisse derrière lui nombre d’étudiants et de collègues orphelins d’une présence qui avait valeur de repère dans l’exigence de la recherche historique.

Nous adressons toutes nos condoléances à sa famille ainsi qu’à ses proches.

Nous invitons les visiteurs à consulter sa page personnelle sur le site de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne pour retrouver ses travaux.

Pour le comité de rédaction de Criminocorpus,

Marc Renneville

A lire dans la revue Criminocorpus : Henri La Barthe, l’inventeur de Détective

Voir sur le site Musée : l’exposition de la BiLiPo Tu entreras dans le siècle en lisant Fantômas

Source de la photo : site Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne



Citer ce billet
Marc Renneville (2020, 13 septembre). Dominique Kalifa… Criminocorpus. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndnp

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search