Le journal d’un privé …

Le journal d'un privé ...

Le journal d’un privé …

Date de parution le 15 avril 2011 – Le détective privé est au cœur de toutes les histoires qui touchent notre société : pouvoir, amour, désamour, fidélité, jalousie, confiance, argent, héritage, harcèlement, disparition, dettes, concurrence, guerre économique, perte de confiance, malveillance, vol, luttes intestines… Dépositaire de secrets que l’on n’ose à peine murmurer, ce fin limier occupe une fonction indispensable, méconnue, fantasmée !

Dans cette profession, il n’y a pas de place pour la fiction, pas d’imperméable dans la brume, presque pas de jolies filles et de rares « happy end » dans un cabriolet devant le soleil couchant de Mulholland drive.

Charles Cluzet en sait quelque chose. Depuis près de dix ans, cet ancien journaliste est « enquêteur de droit privé », selon la terminologie des textes juridiques qui définissent la profession de détective privé. Rompu à toutes les pratiques du métier – filature, surveillance, écoutes, recherche des personnes, etc. -, il raconte dans ce livre inédit sa vie trépidante d’investigateur, tantôt à la solde d’un mari trompé, tantôt à celle d’un groupe industriel ou d’une maîtresse jalouse.

Un récit passionnant et rare.

Extrait de la préface – Certains partent sous les tropiques, d’autres vont marcher dans la boue dans le Loir-et-Cher. Moi je suis parti en vacances dans les bas-fonds de la nature humaine, au royaume des ombres, chez les hommes invisibles. Cette destination, bien que très dépaysante, ne laisse pas de place au farniente, mon sport préféré. Les autochtones, au demeurant très sympathiques, sont quelque peu singuliers.

Ils ne sont pas espions, tueurs à gage, gorilles de la mafia, body guards ou barbouzes, malgré quelques infimes points en commun. Juste détectives privés, c’est-à-dire, Agents privés de recherche, dûment déclarés auprès des autorités. Et surveillés de près, paraît-il.

Savoir, pouvoir, amour, désamour, fidélité, jalousie, confiance, argent, héritage, harcèlement, disparition, dettes, concurrence, guerre économique, perte de confiance, malveillance, vol, luttes intestines… Les détectives privés marchent sur les oeufs de l’humanité dans tous ses états. Dépositaires de secrets que l’on ose à peine se dire à soi-même, ces fins limiers sont un mythe romantique dans l’inconscient collectif, mais en réalité une profession très carrée, où il n’y a pas de place pour la fiction, pas d’imperméable dans la brume, presque pas de jolie fille et de happy end dans un cabriolet devant le soleil couchant de Mulholland drive.

Légende ou pas, les Privés ont avant tout une fonction indispensable sur le plan judiciaire, leurs attestations et documents faisant foi, lorsqu’ils sont obtenus dans la légalité, bien entendu. Ils sont aussi, en l’absence de procédure, des tiers de confiance, pour valider des intuitions et permettre de prendre de grandes décisions, quand nos vies manquent de sens.

Auteur : Charles Cluzet

Genre : Biographies, mémoires, correspondances…

Éditeur : Jacob-Duvernet, Paris, France


Vous aimerez aussi...