La Gendarmerie et les dossiers O.V.N.I

La Gendarmerie et les dossiers O.V.N.I

La Gendarmerie et les dossiers O.V.N.I

Parution 17 novembre 2014 – «Tout ce qui inquiète la population intéresse la gendarmerie, martèle le commandant Barrué. Plus que jamais, les témoins doivent venir se manifester, même si certains n’osent encore le faire par peur de passer pour des fous…»  La diffusion d’information concernant le phénomène OVNI est potentiellement sensible. En témoigne le circuit de diffusion de l’information. Tout PV de gendarmerie concernant les OVNIs doit être gardé 60 ans secret, alors qu’un PV ordinaire est classé 30 ans. Ce qu’il y a de malheureux c’est que ce temps est assez long pour correspondre à la disparition physique des témoins qui auraient pu aider à l’expertise. Les vieux PV, pour information, sont normalement classés sous la rubrique C/OVNIs au SHAT de Pau.

Pour lire l’intégralité de cet article, voyez le lien suivant :

La Gendarmerie et les dossiers OVNI


Vous aimerez aussi...