La force de l’ordre : Une anthropologie de la police des quartiers suivi de La vie publique des livres

La force de l'ordre : Une anthropologie de la police des quartiers suivi de La vie publique des livres

La force de l’ordre : Une anthropologie de la police des quartiers suivi de La vie publique des livres

Parution du livre le 8 janvier 2015 – Fondé sur une enquête conduite pendant près de deux ans auprès de la brigade anti-criminalité d’une banlieue parisienne, cet ouvrage met en lumière l’exception sécuritaire à laquelle sont soumises les “cités”. A l’opposé des épisodes spectaculaires qui nourrissent nos imaginaires, il montre l’ennui et l’inactivité des patrouilles, la pression du chiffre et les doutes sur le métier, les formes invisibles de violence et les relations ambiguës avec le monde politique, la banalité du racisme et des discriminations. Loin d’une posture confortable de dénonciation, cette anthropologie critique s’efforce d’approfondir un nécessaire débat sur la manière dont on police aujourd’hui les milieux populaires et, singulièrement, les jeunes de familles immigrées.

Didier Fassin est professeur de sciences sociales à l’Institute for Advanced Study de Princeton et directeur d’études à l’EHESS. Il a notamment publié La Raison humanitaire (“Hautes Études”, 2010) et L’Empire du traumatisme (Flammarion, 2008).

  • Éditeur: Points
  • Collection : Points Essais

Vous aimerez aussi...