Matricules. Histoire de bagnes et de bagnards Guyane – Nouvelle-Calédonie (1907-1914). Philippe Collin (coord.)

« En 2015, Philippe Collin publiait aux Éditions Libertalia un manuscrit consacré aux bagnes coloniaux de Guyane et de Nouvelle-Calédonie rédigé par son grand-père, Léon Collin. Dans cet ouvrage particulièrement réussi intitulé Des hommes et des bagnes1, le lecteur pouvait apprécier de nombreux clichés réalisés par ce médecin ayant exercé aux bagnes coloniaux de Guyane et de Nouvelle-Calédonie de 1907 à 19142. Certains ont été effectués à bord du Loire, le navire chargé de convoyer les bagnards depuis le dépôt des forçats de Saint-Martin-de-Ré vers les bagnes coloniaux. Il s’agit de portraits de condamnés ayant plus ou moins défrayé la chronique judiciaire que le médecin accompagne de courtes biographies alimentées par les discussions qu’il a eues avec eux au cours de ses traversées. Ces témoignages sont particulièrement précieux car les prises de vues et les reportages à bord des navires convoyeurs étaient formellement interdits par le ministère des Colonies. » (…)

Lire la suite du compte rendu proposé par Jean-Lucien Sanchez dans la revue Criminocorpus.

Référence de l’ouvrage : Philippe Collin (coord.), Matricules. Histoire de bagnes et de bagnards Guyane – Nouvelle-Calédonie (1907-1914), préface de Jean-Marc Delpech, Alain Denizet et Alexandre Dupouy (participants), Saint-Denis, Orphie, 2020, 295 p.



Citer ce billet
Nadine Dardenne (2021, 6 janvier). Matricules. Histoire de bagnes et de bagnards Guyane – Nouvelle-Calédonie (1907-1914). Philippe Collin (coord.). Criminocorpus. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndoq

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search