Affaire de l’ogre d’Haubourdin (1929)

Charles Masselis, l'« ogre d'Haubourdin », assassin de Marcelle Billaut, exécuté le 20 mars 1930 à Douai, fonds Petit Parisien Criminocorpus/ENAP-CRHCP

Charles Masselis, l’« ogre d’Haubourdin », assassin de Marcelle Billaut, exécuté le 20 mars 1930 à Douai, fonds Petit Parisien Criminocorpus/ENAP-CRHCP

Charles Masselis, 41 ans, chauffeur de drague, connu sous le surnom de « tête d’ours » dans sa région, comparaît devant la cour d’assises du Nord le 22 octobre 1929. Il est accusé d’avoir assassiné et violé trois enfants. Il reconnaît l’assassinat de Marcelle Billaut, 9 ans, le 10 mai 1929 aux alentours d’Haubourdin et l’attentat contre sa propre fille Yvonne Masselis.  Les autres victimes sont Marie Notteau, 8 ans, et Nelly Dellavallée, 9 ans, toutes les deux de Lomme. L’ ‘affaire de « l’ogre d’Haubourdin » est consultable dans la collection Petit Parisien (fonds ENAP/CRHCP) de la bibliothèque de Criminocorpus.

Voir aussi :
L’article de Détective du 16 septembre 1931 dans la bibliothèque de Criminocorpus

Et dans la base de données « Complaintes criminelles » :



Citer ce billet
Chloé des Courtis (2021, 10 mai). Affaire de l’ogre d’Haubourdin (1929). Criminocorpus. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndpg

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search