Affaire de rapt d’enfant et de vol « à la détourne » (1925), Bruxelles et Łódź

Époux Wieczorek, voleurs dit « à la détourne », repris de justice, poursuivis pour des rapt d’enfants commis en Pologne en 1925, fonds Petit Parisien Criminocorpus/ENAP-CRHCP

Époux Wieczorek, voleurs dits « à la détourne », repris de justice, poursuivis pour des rapts d’enfants commis en Pologne en 1925, fonds Petit Parisien Criminocorpus/ENAP-CRHCP

Mi-juillet 1932, Marie Maroskina, polonaise émigrée en Belgique, est arrêtée pour vol à Bruxelles. Elle confie un garçon de neuf ans à l’orphelinat d’Ixelles en déclarant qu’il s’agit de son fils. Une enquête policière révèle l’identité réelle de cet enfant, Édouard Pletaskewsk, qui avait été enlevé sept ans auparavant à Łódź en Pologne et dressé pour pratiquer des vols à la détourne dans les magasins. Cette affaire de rapt d’enfant et de vol « à la détourne », pratique qui consiste à détourner l’attention d’un vendeur pour dérober des marchandises, est à découvrir dans la collection Petit Parisien  de la bibliothèque de Criminocorpus.



Citer ce billet
Chloé des Courtis (2021, 12 octobre). Affaire de rapt d’enfant et de vol « à la détourne » (1925), Bruxelles et Łódź. Criminocorpus. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ndqm

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search