Passage à tabac. Policer Paris à la Belle Époque, le préfet Lépine à la carte #4

Soucieux de faire aimer sa police, mais préoccupé par les comportements violents de certains de ses agents, le Préfet Lépine impose, dès 1906, la fin du passage à tabac.
Malgré cela de nombreux comportements – comme la purge – sont régulièrement épinglés par la presse qui se fait largement écho de ces pratiques indignes d’une police républicaine.

Voir l’épisode 4 sur la chaîne YouTube de Criminocorpus.

4/14 – Passage à tabac.
Le préfet de police de Paris Louis Lépine se prononce sur les violences policières.
Sur une idée originale de Pierre PIAZZA / Archives : collection personnelle de Pierre PIAZZA
Réalisation Pierre PIAZZA / Hervé COLOMBANI
© Pierre PIAZZA / Hervé COLOMBANI / CRIMINOCORPUS 2021


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search