Les Bretons et l’islam en 1917

La place de la Liberté à Brest, avant-guerre. Carte postale. Collection particulière.

La place de la Liberté à Brest, avant-guerre. Carte postale. Collection particulière.

De par sa situation géographique, la Bretagne occupe pendant la Première Guerre mondiale une position véritablement stratégique qui en fait, en quelque sorte, l’une des principales – avec Marseille – portes d’entrée vers le front Ouest. Ce sont ainsi des Britanniques mais également des Canadiens, des Américains ou encore des Portugais qui transitent par la Péninsule armoricaine en route pour Verdun, la Somme ou encore le Chemin des Dames. Il en résulte des contacts plus ou moins prolongés et aboutissant, comme souvent en semblable occasion, à des rapports plus ou moins cordiaux entre la population bretonne et ces hommes venus parfois de très loin…

Pour lire l’intégralité de cet article, voyez le lien suivant

Les Bretons et l’islam en 1917

En Envor est la revue électronique gratuite d’histoire de la Bretagne contemporaine. Périodiquement, retrouvez en ligne sur votre ordinateur des articles de qualité, richement illustrés, écrits par les meilleurs spécialistes de l’histoire contemporaine en Bretagne.
Vous êtes mobile? Pas de problème: téléchargez gratuitement les articles sur votre tablette!

En envor est une revue ouverte; c’est-à-dire que chacun peut y contribuer en adressant au comité éditorial une proposition de texte.

 


Vous aimerez aussi...