Riadh Ben Khalifa, Délinquance en temps de crise. L’ordinaire exceptionnel devant la juridiction criminelle des Alpes-Maritimes (1938-1944) (Compte rendu de Jean-Claude Farcy)

BenKhalifaCet ouvrage est la version « allégée », mais substantielle, d’une thèse de doctorat soutenue le 9 novembre 2009 à l’Université de Nice Sophia Antipolis. Disons d’emblée que cette étude, très structurée et écrite dans une langue limpide, est remarquable et devra être lue et méditée par les historiens de la justice. Ils y trouveront un modèle d’analyse dialectique des rapports entre délinquance et fonctionnement des institutions pénales replacées dans leur contexte législatif et historique. S’inspirant des travaux de Pierre Bourdieu, l’auteur excelle dans l’analyse minutieuse des déterminants du contrôle social, de ses modalités, des résistances et transgressions qu’il suscite, dans un contexte politique et social particulier. Il montre parfaitement que la délinquance est avant tout la résultante des politiques pénales et de la façon dont elles sont mises en œuvre localement, en prenant en compte la totalité des « acteurs », des sommets de l’État aux personnes visées par ce contrôle…

Lire la suite de ce compte rendu de Jean-Claude Farcy sur Criminocorpus.


Vous aimerez aussi...