Sexualité et prison 3/14 : Au cœur des parloirs intimes

Les premières unités de vie familiale (UVF) ont ouvert en 2003. Petits appartements échappant au regard d’autrui, elles permettent aux détenus de recevoir leurs proches dans l’intimité. En 2016, seulement 28 établissements sur 188 en sont équipés, 36 si l’on compte les salons familiaux. Détenu(e)s et conjoint(e)s partagent leur expérience de ces « parloirs intimes » …

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site de MEDIAPART : l’Observatoire International des prisons


Vous aimerez aussi...