L’assassinat de Jacques Tardieu, lieutenant criminel au Châtelet, et de sa femme, 24 août 1665

 

Date de parution du livre le 21 mars 1991Au matin du 24 août 1665, dans le Paris du début du règne de Louis XIV, le lieutenant criminel Tardieu, un des premiers magistrats de la capitale, et sa femme sont assassinés dans leur hôtel de la Cité par deux jeunes à la dérive qui ont vainement essayé de leur extorquer un peu d’argent. L’argent, les époux Tardieu n’en manquent pourtant pas… Riches à millions (en francs-or), ils vivent comme des gueux, avares à rendre jaloux Harpagon en personne. De quoi tenter le diable dans une ville où la violence et l’insécurité sévissent en permanence. Pas de police organisée – elle le sera quelques mois plus tard -, une justice dont la rigueur ne parvient pas à masquer l’impuissance, l’argent-roi pour les uns, la misère noire pour les autres, il n’en fallait pas plus pour ajouter une page particulièrement spectaculaire à l’histoire criminelle du XVIIe siècle.

Des documents d’archives, Ariette Lebigre a fait surgir tout le Paris de l’époque. Centré sur la Cité et le Palais de justice, il déborde de vie et de saleté, danse à la fête et applaudit aux exécutions capitales, craint Dieu et adore l’argent. Un Paris haut en couleur et tout en contrastes, qu’Ariette Lebigre nous convie à revisiter en alliant l’érudition au talent.

Arlette Lebigre est docteur en droit, licenciée ès lettres et agrégée des Facultés de droit. Professeur aux universités de Paris-XI et de Clermont-Ferrand-I, elle s’est spécialisée dans l’histoire du droit pénal et des institutions judiciaires du XVIe au XVIIIe siècle. Elle a notamment publié un Manuel d’Histoire du Droit pénal en collaboration avec André Laingui, Les Grands Jours d’Auvergne, désordres et répression au XVIIe siècle, La Révolution des Curés, La Princesse Palatine, La Justice du Roi et L’Affaire des Poisons.

  • Éditeur : Éditions Albin Michel (21 mars 1991)
  • Collection : Bibliothèque Albin Michel Histoire

LEBRIGRE Arlette, 1991, Les dangers de Paris au XVIIe siècle. L’assassinat de Jacques Tardieu, lieutenant criminel au Châtelet et de sa femme, Paris, Albin Michel.

 

Mise en ligne le 16 sept. 2009 

Le Juge Gallot revient sur une enquête passionnante : L’assassinat du Lieutenant Criminel Jacques Tardieu.

Plus sur http://wizdeo.com/s/tvvendee (Droits réservés. Pour toute exploitation commerciale, veuillez contacter contact@wizdeo.com)

Pour en savoir plus L’assassinat du lieutenant criminel Jacques Tardieu

L’assassinat du lieutenant criminel deuxième partie


Vous aimerez aussi...