Dans l’ombre du Reich – Enquêtes sur le traumatisme allemand (1938-2001)

“Voici sans doute l’un des livres les plus importants, troublants et dérangeants jamais écrits sur le nazisme. (…) Le niveau de détails et d’incarnation auquel Gitta Sereny parvient est aussi stupéfiant que cauchemardesque. Comme avec le film ‘Shoah’, mais cette fois dans la sphère des bourreaux, on a la sensation en lisant ce livre d’approcher physiquement ce qu’a dû être la réalité du nazisme.” – Marc Weitzmann, “Le Magazine littéraire”

Dans l'ombre du Reich - Enquêtes sur le traumatisme allemand (1938-2001)Parution du livre le 14 janvier 2016 – Comment une nation se relève-t-elle de ses propres crimes ? Rassemblant soixante ans d’enquêtes journalistiques et d’expériences personnelles, Gitta Sereny raconte les décennies qui ont suivi la chute du Troisième Reich dans une somme d’une ampleur unique sur l’Allemagne hantée par ses monstres. Du congrès de Nuremberg auquel elle assista enfant, par hasard, au procès Demjanjuk à la fin du siècle, en passant par la découverte, adolescente, à Vienne, des premières persécutions antisémites, par son travail auprès des “enfants volés” du Lebensborn ou ses reportages sur les jeunes Allemands affrontant les fautes de leurs parents, elle traque la vérité en journaliste et en écrivain.

Ses rencontres avec des personnalités comme Franz Stangl, Albert Speer, Leni Riefenstahl ou Kurt Waldheim sont autant de plongées dans les faux-semblants d’une génération qui commit ou accepta le pire. Ses récits d’affaires comme celle des prétendus carnets de Hitler, dont elle révèle ici, pour la première fois, la nature réelle, autant de combats avec les ambiguïtés de la mémoire. L’histoire est prise à bout portant, en train de se faire.

On y assiste comme en direct, dans l’intensité et l’intimité d’une réflexion qui fut celle d’une vie entière, sur l’inhumanité des hommes et l’espoir indestructible de la rédemption.

Biographie de l’auteure :

Gitta Sereny (Vienne. 1921-Cambridge. 2012) est reconnue comme l’une des plus grandes journalistes européennes du XXe siècle. Elle est l’auteur de deux classiques de l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale. Au fond des ténèbres et Albert Speer. Son combat avec la vérité. Les éditions Plein jour ont publié en 2014 Une si jolie petite fille. Les crimes de Mary Bell (repris en poche dans la collection Points en janvier 2016), qui a rencontré un vif succès critique et public.

Dans l’ombre du Reich est son dernier livre.

SERENY Gitta, Dans l’ombre du Reich. Enquêtes sur le traumatisme allemand (1938-2001), Trad. J.F. Hel Gued, Paris, Plein Jour, 2016.


Vous aimerez aussi...