L’affaire Landru

Monsieur Mystère… c’est le surnom qu’on donna à Landru au cours de son procès. Alors qu’on l’accuse d’avoir tué et brûlé onze malheureuses victimes dans sa cuisinière, l’homme se retranche dans un mutisme assourdissant.

Invités de l’émission de Jacques Pradel :

Eric Yung, écrivain et journaliste, auteur du livre Landru, 6h10, temps clair (Editions Télémaque – 2013)  ; Charles Borrett, auteur du livre Affaire Landru, le récit du procès en images (éditions MazetoSquare).

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site de l’émission L’heure du crime

Landru, 6h10, temps clairPour la première fois, les pièces du dossier de police de la plus célèbre des affaires criminelles françaises du XXe siècle sont dévoilées au public. Des premiers soupçons à l’exécution d’Henri Désiré Landru, un petit matin de février 1922 à « 6h10 par temps clair », des notes d’enquête de l’inspecteur Jules Belin au compte rendu d’expertise psychiatrique de Landru, les faits et les documents tissent un motif fascinant.

Au cœur de la toile, le mystère Landru : un mode opératoire jamais élucidé, l’absence de corps des onze victimes, le refus obstiné de tout aveu, la personnalité magnétique et totalement énigmatique du premier tueur en série français identifié.

Textes d’Éric Yung, commissaire aux côtés d’Estelle Gaudry de l’exposition « LANDRU – 6H10 TEMPS CLAIR (les pièces du dossier) » au musée des Lettres et Manuscrits.

Éric Yung, écrivain et journaliste, est rédacteur en chef à Radio France et chroniqueur littéraire sur France Bleu Île-de-France.

Fin connaisseur des faits divers contemporains et historiques, il participe fréquemment à des débats télévisés. Il a aussi été commissaire de l’exposition « La science mène l’enquête » au Palais de la découverte à Paris.

Date de parution : 23 mai 2013
+ de 200 illustrations et documents reproduits
 Voir aussi sur Criminocorpus, le recueil de documents originaux sur l’affaire Landru de la collection Philippe Zoummeroff

Affaire Landru: Le récit du procès en imagesMonsieur Mystère… c’est le surnom qu’on donna à Landru au cours de son procès. Alors qu’on l’accuse d’avoir tué et brûlé onze malheureuses victimes dans sa cuisinière, l’homme se retranche dans un mutisme assourdissant. Bien qu’il nie farouchement les faits qu’on lui reproche, l’accusé se permet d’opposer un « droit au respect à la vie privée », quand  le président de la cour lui demande où sont passées ses fiancées !

Du 7 au 30 novembre 1921, on jugea donc l’affaire Landru, ou comment un petit escroc sans envergure est devenu le Barbe bleue de Gambais. Bénéficiant d’une couverture médiatique sans équivalent pour l’époque, ce procès a été exceptionnel à plus d’un titre. Le Tout-Paris se bousculait pour assister – comme au théâtre ! – à l’une des audiences judiciaires, qui fut à l’origine de la naissance du criminel le plus célèbre du XXe siècle.

Pour télécharger les photographies extraites du livre : cliquez ici.

Charles Borrett

Affaire Landru: Le récit du procès en images

paru le : 30/11/2015

éditeur : Mazeto square

distributeur : Mazeto square

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search