Le 23 février 1903, à Paris : Mort de Jean-Baptiste Clément, communard et auteur de la célèbre chanson “Le Temps des Cerises”.

Le 23 février 1903, à Paris. Mort de Jean-Baptiste CLÉMENT (né le 31 mai 1836, à Boulogne). Communard et auteur de la célèbre chanson “Le Temps des Cerises”.

Avant 1870, il est plusieurs fois condamné à la prison pour ses écrits et pamphlets “Les Carmagnoles”, “89”, etc. Il siège ensuite à la Commune de Paris. Le 28 mai, il est avec Varlin et Ferré, sur la dernière des barricades. Il se cache un temps, avant de pouvoir trouver refuge en Angleterre, via la Belgique. Condamné à mort par contumace en 1874, il ne rentre en France qu’après l’amnistie de 1879. Il devient socialiste, et s’engage dans le syndicalisme, particulièrement dans les Ardennes, où il donne de nombreuses conférences, organise des syndicats, etc.

Le “Temps des Cerises” fut écrit en 1866. Mais c’est en 1885 qu’il dédiera cette chanson à Louise, ambulancière sur la dernière barricade du 28 mai. Cette chanson deviendra le symbole de la Commune de Paris. – Voir le  post sur Front des non-croyants.

 

“Quand nous chanterons le temps des cerises
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête.
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux, du soleil au cœur!
Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur! (…)”


Vous aimerez aussi...